Siecles-d-or-de-l-architecture-hispanique-2

Siècles d'or de l'architecture hispanique - De l'Espagne au Nouveau Monde : l'empire de Charles Quint

De Geneviève Barbé-Coquelin de Lisle. Atlantica, 2001, 350 p.
10,00 €

Très bon état général. Étiquettes et tampons de bibliothèque

Cet ouvrage présente, non un panorama exhaustif de l'architecture hispanique des XVIe et XVIIe siècles, mais des clés pour la comprendre, en dehors des grilles pensées pour l'étude de l'architecture d'autres pays d'Europe, l'Italie principalement. Il insiste sur les spécificités imposées à l'Espagne par l'Histoire : la longue présence de l'Islam, le décalage de l'organisation sociale par rapport à d'autres États européens et la différence de statut de l'architecte, l'omniprésence du religieux et son imbrication avec la politique.

L'auteur accorde une place importante à la relation entre théorie et pratique architecturale, et au niveau scientifique atteint en Espagne à la faveur de l'entreprise de la découverte et de la conquête du Nouveau Monde. L'histoire de l'architecture hispanique des XVIe et XVIIe siècles ne se limite pas à l'Espagne : le Nouveau Monde a été un lieu privilégié de concrétisation des utopies européennes en matière d'architecture et d'urbanisme, en même temps qu'un creuset extraordinaire de rencontres de sensibilités intellectuelles, artistiques et techniques, sans cesse créateur de nouveautés.

De part et d'autre de l'Atlantique, ces constructions témoignent de l'exceptionnel rayonnement de l'époque de Charles Quint et de Philippe II.

 

Table des matières

Avant-propos - Les frontières éclatées

Introduction - Siècles d'or et non siècle d'or

 

Un vécu architectural marqué par la présence de l'Islam

À propos du terme mudéjar : d'une catégorie sociale à la désignation de formes artistiques

La demeure en Espagne après 1492 et la tradition islamique

 

Une symbiose harmonieuse entre les courants européens et les apports islamiques : l'architecture du XVIe siècle dans une région reconquise depuis le XIIe siècle, l'Aragon

Saragosse au XVIe siècle, une capitale des arts et des lettres

Une ville en expansion : l'affermissement du pouvoir municipal

 

Les classes dirigeantes et la fascination de l'italianisme : l'Andalousie reconquise, laboratoire d'un classicisme triomphant

Les matériaux et leur valeur symbolique : Grenade après 1492 et la pierre, expression de la victoire sur l'Islam

Un mécène des temps nouveaux, cosmopolite dans un immense empire : Francisco de los Cobos, secrétaire de Charles Quint, et sa ville natale, Ùbeda

Le pouvoir temporel face à l'au-delà : l'église funéraire du Salvador à Ùbeda et la gloire des Cobos et des Mendoza

 

Andrés de Vandelvira (1505-1575), architecte exemplaire de Francisco de los Cobos

Les origines et les années de formation, la légende Vandelvira

Vers l'Andalousie, haut lieu de l'élaboration d'un classicisme original

L'architecte sans portrait dans l'Europe de son temps : Andrés de Vandelvira tel que le révèle son testament

 

Théorie et pratique de l'architecture dans le monde hispanique

Le règne de l'écrit

Mentalités et société : l'architecte en Espagne et dans le Nouveau Monde au XVIe et au XVIIe siècle : science et religion

 

Le Nouveau Monde, champ d'expérience pour les théories de la Renaissance européenne

Le climat culturel de la Conquête et le mythe de la ville idéale

L'architecture des premiers temps de la Conquête : les Caraïbes

Les constructions des ordres religieux : évangélisation et pragmatisme

Les grandes cathédrales hispano-américaines et la diffusion de l'idéal classique à travers les modèles de l'Espagne du XVIe siècle

La diffusion des modèles européens et sess sources

 

Conclusion

Bibliographie

Index des noms de personnes et personnages mythologiques

Index des noms de lieux

 

Atlantica, 2001, 350 p.

Auteur
Geneviève Barbé-Coquelin de Lisle