Ecoliers-de-Tournissan-2

Les écoliers de Tournissan 1939-1945 - Pendant la guerre et l'Occupation, les enfants d'un village audois racontent la vie de tous les jours

Privat, 1978, 158 p.
20,00 €

Occasion, bon état. Couverture cornée.

Tournissan. Un village des Corbières dans les années 38-39. Des viticulteurs, des artisans. Les enfants vont à l'école, accueillis par Monsieur et Madame Puget, instituteurs, dont la pratique rejoint celle du grand pédagogue Célestin Freinet.

Vient la guerre et, par la suite, l'Occupation. Les enfants sont toujours là. Et comme le veut l'importance accordée par leur Maître à l'observation et au "texte libre", ils racontent au jour le jour comment Tournissan traverse ces temps difficiles.

L'ouvrage que voici est fait des récits et des rédactions de ces écoliers. Comment vit-on au village l'absence des hommes retenus au loin, le manque de vivres et d'habillement ? Au moment des vendanges arrivent d'un autre village de l'Aude, d'un camp que l'on hésite à appeler un camp de concentration, une dizaine de réfugiés espagnols. Puis ce sera l'Occupation. Les restrictions s'aggravent. Il faut tuer les chiens que l'on n'arrive plus à nourrir. Les troupes allemandes installent leur cuisine dans le "passage de l'école" et garent leurs camions dans la cour de récréation. Le matin, on les entend sur les routes qui partent pour des manoeuvres dans les collines.

Tout ceci nous est conté par les enfants de Tournissan, simplement, mais dans toute sa vérité vécue. Quelques pages reproduites nous font retrouver l'encre des écoliers d'alors. Des dessins traduisent le regard de ces témoins attentifs et clairvoyants.

Ce livre touchera ses lecteurs de multiples façons. Comme la reviviscence d'un passé douloureux dont différents documents, affiches, cartes d'alimentation, conservés par les enfants, représentent les traces tangibles ; comme le mouvement de l'histoire ressenti par une petite communauté rurale ; comme le témoignage d'une enfance maintenant lointaine, affrontée en son temps aux épreuves d'un peuple. Leurs instituteurs ont su les faire regarder, juger et écrire. Leurs récits ont beaucoup à dire aux adultes d'aujourd'hui.

 

Table des matières

Présentation, par Rémy Cazals, professeur à l'École Normale de Carcassonne

Avant-propos, par Anna et Jean Puget, anciens instituteurs de Tournissan

 

1. TOURNISSAN AVANT LA GUERRE

 

Vue générale du village

Tournissan : relief et production

La population de Tournissan

Le village

La rivière de Tournissan

La construction de la Cave Coopérative

Construction des écoles de Tournissan (Aude)

 

Programme des classes promenades pour l'année 1936-1937

 

Quelques comptes-rendus des classes promenades 1936-1937

Sur le Grand Crès

Classe exploration du 12 juin 1936. Compte rendu général

Le dépiquage à Tournissan (1936)

La transformation de la vendange en vin

Insectes trouvés au pied d'un cep de vigne en terre à 10 cm de profondeur maximum

Le sulfatage de la vigne

Les vendanges chez nous (1937)

Nous jouons aux premiers hommes

 

2. 1939-1945

 

La déclaration de guerre

La mobilisation de 1939 à Tournissan

Les réquisitions : les mesures de police

Les vendanges en 1939 à Tournissan

 

La défaite

Les prisonniers de la guerre 1939-1940

La France après l'armistice

Notre alimentation au mois de novembre 1940

 

La vie à Tournissan en 1941

Les restrictions au mois de janvier 1941

La taille de la vigne

Le ramassage des sarments

La vie à Tournissan en mars 1941

Comment on vit le 1er mai 1941

Ce que j'ai touché pour mon alimentation en mai 1941

Comment on nous donne le supplément de pain à l'école depuis le 1er avril 1941

Ce que les gens ramassent pour manger

Ce que nous cultivons, ce que nous élevons pour avoir des vivres à l'avenir

Comment on nourrit les volailles, le gros bétail, les chiens

 

Les troupes allemandes à Tournissan (cinq textes)

 

Les privations en 1942-1943

Les plaintes de mon père en 1942

L'alimentation des chevaux

Les plaintes des ménagères

Les plaintes des artisans en 1942

Les plaintes des propriétaires en 1942

Les succédanés en 1943

La mauvaise année en 1943

Comment nous remplaçons les produits qui manquent

Notre commune en hiver : 6 février 1943

Le lait offert par les Américains en 1942

Notre alimentation : le petit déjeuner

L'habillement en décembre 1943

Les travailleurs obligatoires en Allemagne

Quelques prix en décembre 1943

 

La Libération (1944-1945)

Le ravitaillement dans notre village en 1944

L'évacuation de la zone côtière méditerranéenne

Les récoltes en 1944

Les boissons de guerre

La nourriture du bétail pendant les années 1944-1945

La fête du 11 novembre 1944

L'accueil de Tournissan à ses prisonniers

 

3. TRENTE ANS ONT PASSÉ

 

Table des illustrations

Carte de la région de Tournissan

Carte individuelle d'alimentation

Un camion allemand dans notre cour (dessin de Mathieu Redon)

Les soldats allemands de garde (dessin de Justine Mendeza et André Carrié)

Une moto garée dans notre cour (dessin de Lucien Puget)

Camion allemand (dessin d'enfant)

Les Allemands chargent l'essence dans notre cour (dessin de Guy Fournier)

Fac-similé d'une rédaction

Fac-similé d'une rédaction

Le village de Tournissan

Les vignes et le village de Tournissan

Le vallon de Tournissan et le Crès (dessin d'écolier)

"Vous avez la clef des champs" (affiche de 1943)

Le grand absent à l'école de Tournissan. Assiette à l'effigie du Maréchal Pétain

La taille de la vigne (dessin d'écolier)

La vendange à Tournissan (dessin d'écolier)

 

Privat, 1978, 158 p.