Languedoc-comte-de-Foix-Nelli-2

Le Languedoc et le comté de Foix, le Roussillon

De René Nelli. NRF / Gallimard, 1958, 376 p.
14,00 €

Occasion, bon état général

Ce livre - le quatrième de la collection des Provinces françaises - n'est ni un ouvrage d'histoire ni une étude de géographie humaine, tout en se rattachant, par certains côtés, à ces deux disciplines : il est consacré à l'ethnographie de trois de nos provinces méridionales comptant parmi les plus riches en survivances traditionnelles. La vie du peuple d'oc et celle de l'ethnie catalane de France y sont étudiées dans ce qu'elles ont de spécifiquement populaire : villes, villages, chemins, moyens de transport ; habitat, mobilier, coutumes, alimentation ; genre de vie, techniques agricoles et artisanales, constantes juridico-folkloriques, morales et esthétiques ; croyances magiques et religieuses. L'interprétation sociologique de l'auteur permet, chaque fois qu'il est possible, de situer ces faits, en apparence discontinus et gratuits, dans le cadre plus large de l'anthropologie culturelle.

Seul un ethnographe, rompu aux patientes investigations sur le terrain et ayant vécu de longues années dans la familiarité des populations, pouvait synthétiser, dans un nombre de pages relativement restreint, outre ses observations propres, celles que les folkloristes locaux et les enquêteurs nationaux ont accumulées depuis plus d'un demi-siècle. Sans doute aussi fallait-il qu'il fût romaniste pour tenter de rattacher le présent au passé par l'étude des dialectes et la chronologie approximative des divers niveaux de culture où s'enracinent les traditions occitanes.

Car il s'agissait bien de retrouver le visage de la France d'oc. Peut-être le Roussillon, riche de ses traditions méditerranéennes qu'il a sauvegardées plus fidèlement que le Languedoc et le comté de Foix, ne se confond-il pas absolument avec ces deux provinces ; aussi bien est-il traité à part dans l'ouvrage de Nelli. Mais il importait de montrer que ces trois unités régionales se ressentent d'une même civilisation, qui s'est dégagé au Moyen-Âge, lorsque Perpignan et Toulouse reconnaissaient les mêmes valeurs spirituelles : une civilisation pyrénéo-méditerranéenne, et qui justifie ainsi la réunion de ces provinces en un seul et même volume.

De l'apport occitanien à la culture traditionnelle française on ne saurait nier aujourd'hui l'importance ; et l'essai de Nelli servira de cadre et de point de départ à toutes les recherches ultérieures.

Une abondante illustration, établie en collaboration avec le Musée National des Arts et Traditions Populaires, sans sacrifier l'exactitude scientifique à un pittoresque facile, restitue au Languedoc, au Roussillon et au comté de Foix leur caractère de "Terres inconnues". Elle rend l'ouvrage aussi attrayant qu'un récit de voyage.

 

Table des matières

Le pays et l'homme

Languedoc, comté de Foix, Roussillon : définition et limites

Aperçu géographique

Les civilisations et le peuplement

Anthropologie

Toponymie et langages

 

La vie matérielle et les techniques

Villes et villages

Les chemins et les routes

Les moyens de transport

L'habitation

Le mobilier et les objets mobiliers

Le costume

L'alimentation

Les genres de vie

Les techniques et l'outillage agricole

Le travail à domicile et l'artisanat - De l'industrie dispersée à l'industrie concentrée

 

La vie sociale

Culture traditionnelle : structure de la société populaire

 

Folklore du Languedoc et du comté de Foix

Les âges de la vie

Les croyances

Le calendrier traditionnel

La science populaire

La littérature populaire

La musique

La danse

Les arts populaires

Les jeux

 

Folklore du Roussillon

Les âges de la vie

Les croyances

Le calendrier traditionnel

La littérature populaire

La musique

La danse

Les arts populaires

Les jeux

 

Conclusions

Recul de la civilisation traditionnelle : ses causes - L'homme d'oc et "l'homme catalan"

 

Appendice : Musées d'ethnographies, sociétés d'études folkloriques

Bibliographie

 

Table des illustrations

 

NRF / Gallimard, 1958, 376 p.

Auteur
René Nelli