Histoire-de-Limoux-FL-num-2

Histoire de Limoux

De L.-H. Fonds-Lamothe. Le Livre d'Histoire, 2002, 280 p.
20,00 €

Bon état, quelques cornes et marques sur la couverture. Tirage limité

Fac-similé de l'ouvrage de Fonds-Lamothe paru au XIXe siècle.

Située sur les hauteurs au XIe siècle, Limoux est rasée par Simon de Montfort. Délicate attention, il épargne une forteresse, en sursis jusqu'à la guerre des Albigeois. Comme une miraculée, Limoux renaît dans la plaine, la ténacité des habitants surpassant les esprits divins.

Raymond Roger possède des terres à Limoux, mais n'a rien de l'homme paisible. Batailler pour survivre et forger sa propre valeur d'homme, c'est le sens que l'on pourrait déceler dans deux de ses prouesses. En 1118, il soutient tant et si bien le roi d'Aragon qu'il apparaît comme le principal responsable de la défaite des Maures. Attaché à l'ordre du royaume, il reprend Carcassonne en 1124, maîtrisant la révolte des habitants.

La générosité de certains croyants semble ne pas avoir de limites. L'archevêque de Narbonne cède ainsi l'église de Saint-Martin de Limoux à un religieux bien connu pour sa puissance mystique : saint Dominique. Trop occupé, il en laisse la jouissance à son frère Guillaume Claréa, puis décide d'y installer ses adeptes, les Dominicains.

Fonds-Lamothe nous le confirme : « Si l'histoire générale est la leçon des hommes d'État, les annales des villes instruisent les peuples. » Celles de Limoux offrent des empreintes enchanteresses.

 

Table

Du comté de Rasez, de Redas, Flacian et Limoux

Des comtes de Razez et de la Guerre des Albigeois

Des nouveaux seigneurs de Limoux, de ses franchises et libertés

État de Limoux au commencement du XIVe siècle - Événemens divers

Suite des événemens jusque vers le milieu du XIVe siècle

Guerres de religion

De la peste - De l'érection de la sénéchaussée - De divers établissemens - De l'altération des institutions municipales - De l'industrie de la ville - Des assemblées électorales en 1789

Catalogue des Évêques d'Alet

Catalogue des Consuls de Limoux

 

Le Livre d'Histoire, 2002, 280 p.

Auteur
L.-H. Fonds-Lamothe