Balade-en-Pays-de-Sault-2

Balade en Pays de Sault

De Joseph Rouzaud. Autoédition, 1996, 70 p.
15,00 €

Excellent état. Reliure à spirales

Louis le berger vivait ici. son chien était son plus fidèle compagnon. Avec son troupeau de moutons, il avait parcouru toutes les crêtes et les vallons. Il connaissait les plantes, les champignons, le chant des oiseaux, le passage du lièvre et du renard.

Deux fois par semaine, le boulanger lui portait un gros pain. Dans sa grande cuisine, le feu de bois brûlait et la pendule comtoise rythmait le temps. Sur la table se trouvaient quelques journaux qui lui apportaient des nouvelles du monde, des champignons séchés, et deux verres renversés sur un torchon témoignant que dans cette modeste demeure on savait offrir à boire à tout arrivant.

Les années avaient passé, la maladie avait usé son corps. Il avait dû se résigner à vendre ses bêtes, une séparation difficile, puis entrer dans une maison de soins. C'est là que le berger est décédé, loin des montagnes qu'il aimait.

Une autre maison qui se ferme et c'est un peu le village qui meurt.

Adieu le berger.

 

Sommaire

Avertissement au lecteur

Quelques mots de patois

 

Le plateau de Sault

Le grand plateau

L'heureuse vallée du Rébenty

Le petit plateau

L'eau en Pays de Sault

Souvenir du vieux quartier

Le chemin de la fontaine

La grotte des fées

Les métairies

La forêt de Picaussel

Dans le massif d'Ourthizet

La plus petite localité veut vivre au présent

Des noms... et des surnoms

Une page d'histoire

 

Les saisons

Impression sur les fêtes pascales

L'hiver n'est pas fini !

Joli mois de mai

Il n'y a plus de saisons

L'été

L'automne

Le fleurs de la Toussaint

Hivers d'antan

Noël d'autrefois

 

Les travaux et les métiers

Autour du lavoir

À la "tiro"

La pause

La faucheuse

La fenaison

La moisson

Le temps du dépiquage

Honneur à la pomme de terre !

Le temps du cochon

On ne transplante pas les vieux arbres

Peut-être les derniers sonneurs

Le bouvier

Le forgeron

La minoterie vient de fermer

Aben pla lè temps

Homme d'Oc

Les vieux métiers

 

Les coutumes

Le patois étouffé

Au pied du feu

Une bonne soupe

Les oreillettes

La belle histoire du pain

Rien ne remplace le feu

La veillée

La "chaouchole"

La passade

Le joug

Le "tustet"

En croquant les pommes

La rentrée

Le "certif" au placard

La foire d'Espezel

Es atal !

Le conte

Les montagnards sont là !

 

Joseph Rouzaud, 1996, 70 p.

Auteur
Joseph Rouzaud