Mai-68-Echos-du-Languedoc-2

Mai 68, échos du Languedoc

Cap Béar, 2008, 240 p.
10,00 €

Bon état, film de protection de la couverture décollé par endroits

Quinze auteurs pour une joute littéraire sur le thème : mai 68 à partir du Languedoc, et pour laquelle chacun des auteurs a pleinement gardé sa liberté d'écriture.

Quinze nouvelles dont les personnages se croisent, se rencontrent, s'aiment, s'affrontent ou se fuient.

Et, l'alchimie des singularités opérant, les quinze œuvres individuelles se fondent en un ouvrage parfaitement imprévu qui devrait surprendre aussi bien amateurs exigeants de littérature que les passionnés interrogeant le passé.

Mai 68, à Carcassonne, Montpellier, Oran, Paris, et bien plus loin... Un vent de révolte et de liberté agite le monde. En France, étudiants et ouvriers occupent usines et facultés. Dans la rue, ils se retrouvent pour défier un pouvoir et une société figés. Une enfant de dix ans, son grand frère en route pour l'Asie, un commerçant montpelliérain, un photographe amoureux, un militant d'extrême droite, un étudiant guinéen, une journaliste stagiaire, une jeune Oranaise, une étudiante allemande, un peintre à l'explosif, un alchimiste...

Destins croisés, qui s'enlacent ou se heurtent au fil de quinze nouvelles tissées par des auteurs du Languedoc-Roussillon.

 

Sommaire

La famille d'Anna, par Anne Bourrel

La fille au drapeau, par André Gardies

Janvier 71, par Antoine Barral

Le trou, par René Escudié

Souvenirs et espoirs d'un facho, par Jacques Vénuleth

Sous les ombres portées, Mai, par Florence Ludi

La soixante-huitarde, par Dominique Gauthiez-Rieucau

L'amour d'un seul printemps, par Janine Gdalia

Le sablier, par Marie Dardenne

La mort de Justin, par Antoine Blanchemain

Love not war, par Michèle Bayar

De Carcassonne à Lahore, par Françoise Renaud

La sortie de crise, par Raymond Alcovère

Les cœurs légers, par Lilian Bathelot

Ce printemps très singulier, par Anne-Marie Jeanjean

Notules 1968

 

Cap Béar, 2008, 260 p.