Societes-secretes-en-Chine-2

Les sociétés secrètes en Chine

De Serge Hutin. Robert Laffont, 1976, 176 p.
12,00 €

Bon état, usure d'usage

Collection "Les Portes de l'Étrange".

Ce livre fait toute la lumière sur le domaine fascinant et sur l'étrange continuité existant entre la "Chine éternelle" et la Chine de Mao. Sait-on qu'au XIXe siècle les insurgés Taï-Ping instauraient déjà dans les campagnes qu'ils contrôlaient des sortes de "communes populaires" ? Ne découvre-t-on pas d'étranges ressemblances entre la levée en masse des jeunes insurgés "Boxers" de 1900 et celle des Gardes rouges de la Révolution culturelle maoïste ?

Dans l'ombre des sociétés secrètes chinoises se développait en fait, depuis le XVIIe siècle, toute une tradition révolutionnaire : c'est elle qui commencera de triompher lors de l'avènement de la première République chinoise (celle de Sun Yat Sen). Mais ne les découvrirait-on pas aussi, toujours et encore à l'œuvre à l'arrière-plan, au cœur de la Chine de Mao ? Faudrait-il aller jusqu'à dire, comme le fait Serge Hutin, que le communisme chinois, c'est le marxisme plus le programme secret de la Triade ?

L'ouvrage fait l'historique complet de la Triade, révèle tous ses rites cachés, ses doctrines ésotériques, tant en politique occulte qu'en haute magie. Il apporte toute la vérité sur les grandes insurrections, toutes conçues et réalisées dans les loges de la mystérieuse Triade des Taï-Ping et des Boxers. Il permet de comprendre la vraie Chine, où révolution et tradition ne sont pas forcément toujours contraires, mais se combinent, s'opposent, alternent suivant les péripéties d'une dialectique subtile qui déroute si souvent l'Occidental.

 

Table des matières

Les arrières-plans religieux et philosophiques

L'unité derrière la multiplicité

Quand les sociétés secrètes se font armées

Les sociétés secrètes et le réveil de la Chine

Sociétés secrètes chinoises de fantaisie

 

Robert Laffont, 1976, 176 p.

Auteur
Serge Hutin