FM-egyptienne-Memphis-Misraim-2

La franc-maçonnerie égyptienne de Memphis-Misraïm

De Serge Caillet. Dervy, 2003, 374 p.
13,00 €

Occasion, bon état général

Aucune filiation historique ne rattache la franc-maçonnerie spéculative aux antiques mystères de l'Égypte pharaonique. Mais l'égyptosophie des maçons "égyptiens" du siècle des Lumières, comme de leurs successeurs jusqu'aujourd'hui, surpasse et sublime parfois, en assumant leur contradiction, l'égyptologie et l'égyptomanie. En l'absence de lien historique, l'esprit souffle où il veut, qui n'en valide peut-être pas moins le désir de rattachement des sectateurs des rites maçonniques "égyptiens".

Aux rites variés de la franc-maçonnerie égyptienne de la seconde moitié du XVIIIè siècle, chétifs pour la plupart à l'exception de celui de Cagliostro, succédèrent le rite de Misraïm (1813) et le rite de Memphis (1839). Ceux-ci, après s'être longtemps concurrencés, finirent par s'associer à la fin du XIXè siècle, pour engendrer le rite de Memphis-Misraïm. L'histoire, complexe et mouvementée, de la franc-maçonnerie égyptienne de Memphis-Misraïm en a fait, depuis plus d'un siècle, le plus turbulent, mais aussi le plus séduisant des rites maçonniques occultistes, souvent lié à d'autres écoles initiatiques, à commencer par l'Ordre martiniste.
S'y illustrèrent notamment en France : Gérard Encausse (Papus), Charles Détré (Téder), Jean Bricaud, Constant Chevillon, Georges Lagrèze, Robert Ambelain, etc.

Quinze ans après la première édition de cet ouvrage, épuisée et recherchée depuis longtemps, Serge Caillet s'emploie à retracer dans cette seconde édition, considérablement augmentée, l'histoire du rite de Memphis-Misraïm, à partir de nombreux fonds d'archives inédites.

 

Table des matières

Préface de Robert Amadou

 

Sondages

Alexandrie d'Égypte

La Grande Loge misraïmite

"Mouvements de rite" à Misraïm

Swedenborgisme et martinisme

Le convent de 1908

Trois patrons au XXe siècle : Bricaud, Lagrèze, Fructus

Quant à l'auteur

 

Annexes

Papus et Bricaud

Convent de Memphis-Misraïm (1934)

Consécration d'une loge féminine de Memphis-Misraïm

 

Plongée

L'ombre de Lucifer

En attendant Thot-Hermès

Oracles sur l'Égypte

À la Gloire du Sublime Architecte des mondes

Dieu est amour

 

Heurs et malheurs de Misraïm et de Memphis

Aux sources de Misraïm

Les frères Bédarride implantent Misraïm en France

Du côte des Trinosophes

Misraïm se développe

La succession des Bédarride

Jacques-Étienne Marconis et le rite de Memphis

Quand Memphis fait florès

Memphis au Grand Orient de France

L'héritage de Memphis, en Égypte et aux États-Unis

 

Le rite ancien et primitif, de John Yarker à Theodor Reuss

John Yarker et le Souverain Sanctuaire anglais

L'unité des rites égyptiens

L'extravagant Theodor Reuss

Un Souverain Sanctuaire pour l'Allemagne

La maçonnerie ésotérique de Rudolf Steiner

Quand Reuss succède à Yarker

 

Le Suprême Grand Conseil Général des Rites Unis de Papus et Téder

Le mage Papus

Du temple INRI à la loge Humanidad

Un maçon surnommé Téder

Le Convent parisien de 1908

Une Fédération internationale des rites unis

Le Suprême Grand Conseil Général des Rites Unis

 

Jean Bricaud et le Souverain Sanctuaire pour la France

Apprenti cherchant à Lyon

De l'Église gnostique à l'Ordre martiniste

Un Souverain Sanctuaire pour la France

Le congrès de Zurich

Qui succède à Theodor Reuss ?

 

Les espoirs déçus du Suprême Conseil international de Bruxelles

"Les Disciples de Pythagore"

Naissance du Suprême Conseil international

Le convent belge d'octobre 1933

Le grand convent international de 1934

Le désastre

 

Constant Chevillon, ou le vrai visage de Memphis-Misraïm

Un modèle de prêtre initié

Chevillon succède à Bricaud

Retour à Bruxelles

Fondation du Souverain Sanctuaire helvétique

Développement

Le vrai visage de la franc-maçonnerie

 

De la clandestinité à l'après-guerre

"Les maçons peuvent être dispensés ou mourir..."

"...La maçonnerie ne meurt pas"

La restauration du Souverain Sanctuaire lyonnais

Du réveil de Memphis au retour de Misraïm

Le convent belge de 1958 et les espoirs d'Henri Dubois

 

Période contemporaine

Robert Ambelain succède à Henry-Charles Dupont

Henri Dubois et Albert Audiard

Naissance du Souverain Sanctuaire international

Du côté de la Suisse et de la Belgique

La Mère-Loge de Bretagne

Le Grand Sanctuaire adriatique

Gérard Kloppel succède à Robert Ambelain

Un ordre en désordre

 

Épilogue - Réflexions sur la Grande Hiérophanie

 

Appendices

Le congrès maçonnique de Zurich

Constitution et règlements généraux

Message du grand Hiérophante Guerino Troilo

Circulaire de Constant Chevillon

 

Dervy, 2003, 374 p.

Auteur
Serge Caillet